L’obstruction urinaire du chat, une urgence.

L’obstruction urinaire, aussi appelée syndrome urinaire félin (SUF) ou obstruction urétrale, est une maladie très grave des chats mâles. La cause est une obstruction de l’urètre qui empêche la vessie de se vider et donc le chat d’uriner. La vessie se rempli alors très rapidement et l’état général du chat se dégrade de façon très soudaine. C’est une véritable urgence car un diagnostique et un traitement trop tardifs peuvent amener de graves séquelles voir le décès du chat.

quelle est la cause de l’obstruction urinaire?

  • La première cause possible est la présence de calculs urinaires. Ce sont de petits « graviers » qui peuvent se former naturellement dans la vessie. Au début, leur taille est suffisement petite, mais ils grossissent lentement jusqu’à ce qu’ils soient trop gros pour sortir. Une fois cette taille atteinte, ils peuvent se coincer dans l’urètre et le boucher totalement. La présence de calcul dans la vessie n’est jamais normale et doit toujours amener à en chercher la cause. ils peuvent être la conséquence d’une mauvaise alimention, d’une infection urinaire ou d’une autre maladie qui modifie la composition de l’urine.
  • La seconde cause est la formation d’un bouchon muqueux. Une sorte de ciment ou de boue qui vient colmater l’urètre.
  • Enfin il arrive couramment que l’obstruction soit due à une cystite chronique, une inflammation de la vessie et de l’urètre, qui lorsqu’elle n’est pas soignée provoque une inflammation et une douleur tellement vive que le chat ne peut plus uriner.
    cristaux de struvites - veterinaire de la vatine - mont saint aignan - Rouen - Normandie

Quels sont les signes de l’obstruction urinaire?

Les premiers signes sont ceux d’une simple cystite. Le chat va très souvent dans sa litière, émet très peu ou pas d’urine et se lèche le pénis beaucoup plus qu’à l’accoutumée. Il est courent à ce stade de confondre avec de la constipation. Ensuite, une fois que l’urètre est totalement bouché, on voit le chat se dégrader d’heure en heure. Il commence à avoir mal au ventre et à se plaindre. Puis il devient abattu et ne s’alimente plus. Enfin il ne se déplace plus, reste allongé sur le coté et peut se mettre à vomir.

Comment se traite l’obstruction urinaire?

Il est essentiel de lever l’obstruction assez rapidement. Pour y parvenir, il est faut anesthésier le chat pour passer une sonde jusqu’à la vessie et permettre à l’urine de s’écouler. Dans le même temps, il est utile de rechercher la cause de l’obstruction en réalisant une analyse d’urine, une radiographie voir une échographie. Il faudra aussi vérifier l’état général du chat avec des examens sanguin pour rechercher des séquelles.

Une fois le chat sondé, la vessie vidée et les premiers examens réalisés, il est hospitalisé sous perfusion (plus d’autre soins en cas de complications) quelques jours pour vérifier s’il arrive à uriner seul et si son état général et bon.

Les récidives sont malheureusement courante. Il faut donc rester très attentif lors de sa sortie et s’attacher à corriger tout ce qui pourrait favoriser une nouvelle obstruction.

Comment limiter les risque?

Il n’y a pas de solution magique pour empêcher les obstructions, néanmoins il est possible de largement diminuer les risques. Nous vous conseillons donc de nourrir votre chat avec un aliment de trèsbonne qualité, de favoriser la prise de boisson, de favoriser l’exercice et de lutter contre l’obésité. En cas de doute, des examens simples pourrons confirmer la bonne santé du système urinaire de votre chat.

chat en obstruction urinaire - veterinaire de la vatine - mont saint aignan - rouen
Partager sur les reseaux sociauxShare on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedInPin on PinterestEmail this to someone